Phobos : Origines de Victore Dixen

Publié le

Phobos : Origines de Victore Dixen

Tome : HS 1

Editions : Robert Laffont (R)

Pages : 300

Année : 2016

Résumé :

 

Ils incarnent l'avenir de l'Humanité.

Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars.
Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.

Ils dissimulent un lourd passé.

Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ?
La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ?
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les " héros de l'espace " ?

Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu'il ne soit trop tard.

 

Mon avis :

 

Je n'avais pas forcément envie de lire ce tome dit "hors-série", je pensais qu'il n'y avait pas d'intérêt et je voulais directement lire le tome 3. Après le conseil de mon cousin, qui lui a déjà lu la saga complète, je me suis lancée dans ce "hors-série".

 

Phobos : Origines, nous permet de nous plonger dans l'histoire de nos 6 garçons avant l'embarquement pour Mars. Ce roman est coupé en 6 parties, une pour chaque prétendant.

On peut donc suivre, dans chaque partie, la vie et le casting dans leur pays d'origine ainsi qu'une partie de leur entraînement dans la vallée de la mort. Je peux vous dire que je ne m'attendais pas à un passé aussi lourd pour chaque personnage. Je ne peux pas vous en dévoiler, même un petit peu, sans vous en dire trop (donc je préfère ne rien dire et vous laisser découvrir) mais cela apporte beaucoup à la saga et on comprend mieux certain comportement de nos garçons.

 

Pour ma part j'ai beaucoup aimé ce livre. La partie sur Kenji et Samson sont pour moi les meilleures. Je dois quand même mettre un petit bémol sur ce livre qui manque un peu d'action, ce qui paraît normal comme c'est une sorte de "préquelle" mais tout de même certains passages sont un peu long à mon goût.

 

NOTE : 4 / 5

Publié dans SF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article